2016-08-26 17.00.03_edited_edited.jpg

LA RESTAURATION
MUSÉALE

Aussi appelée « semi-illusionniste » ou « semi-invisible », la restauration muséale correspond à une restauration respectant les codes déontologiques de la restauration archéologique, en étant cependant plus discrète visuellement. L'objectif de cette restauration étant d'être esthétique de façon à ce que l'objet puisse être exposé.

Il s'agit le plus souvent de combler les lacunes de l'objet, et de réaliser une reprise des décors (voire simplement de les suggérer). Ce type de restauration est généralement peu visible - voire invisible - de loin et discernable de près.

 

C'est le type de restauration qui est actuellement prôné par les musées, et un nombre croissant de marchand d'art.

Cette techniques est particulièrement appropriée pour les terres cuites, terres cuites glaçurées, faïences et les grès.

JEUNE FILLE EN PLÂTRE

Nettoyage, collage, reprise des parties lacunaires et retouche d'un moulage de jeune musicienne en plâtre.

Les parties restaurées sont discernables mais bien intégrées.

Coll. particulière, 2016.

2016-09-15%2015_edited.jpg

ASSIETTE EN FAÏENCE DE BEAUVAIS

Collage, reprise des éclats et des cassures et retouche discrète d'une assiette du Beauvaisis.

Les parties restaurées sont discernables mais bien intégrées.

Coll. particulière, 2016.

VASE JAPONAIS
EN ÉMAUX CLOISONNÉS

Dérestauration, nettoyage, consolidation, collage, comblement et retouche des zones lacunes d'un vase japonais de la fin du XIXème siècle en émaux cloisonnés.

Les parties restaurées sont discernables mais bien intégrées.

Musée Alexandra David-Néel, Dignes-les-Bains, 2016.

DSC_0030 copie copie.jpg
DSC_0414_edited.jpg

POT À PHARMACIE

Nettoyage, collage, comblement avec retrait et retouche muséale des zones lacunaires.

Les parties restaurées sont discernables mais bien intégrées.

Coll. particulière, 2017.

2017-10-30 13.15.40_edited.jpg

SALADIER DES ISLETTES

Nettoyage et traitement des agrafes présentes au dos d'un saladier des Islettes.

L'oxydation des agrafes est complètement éliminée avant la pose d'un traitement de protection qui permettra d'éviter une nouvelle oxydation.

Coll. particulière, 2016.

2016-08-18 12.34_edited (2).jpg
2016-08-18 12.34_edited.jpg

PLAT EN FAÏENCE DE ROUEN

Nettoyage d'agrafes au dos, consolidation, comblement des trous d'agrafes et des cassures et retouche muséale des zones lacunaires.

Les parties restaurées sont discernables mais bien intégrées.

Coll. particulière, 2016.

DSC_0181_edited.jpg
DSC_0065_edited.jpg
TRAITEMENTS
SPÉCIFIQUES

​Collage simple

Un collage peut suffire à redonner un aspect agréable à l'objet. Des cassures suffisamment jointives peuvent même rendre superflu une restauration plus poussée.

Nettoyage et traitement d'agrafes

L'utilisation d'agrafes métalliques pour maintenir en place de la vaisselle brisée était commune entre le XVIIIème et le début du XXème siècle. Malheureusement, le métal a tendance à rouiller, causant des dommages supplémentaires aux objets (taches de rouilles, fissures, nouvelles cassures...). Il est bien évidemment possible de retirer les agrafes, de procéder à un nouveau collage et de combler les trous d'agrafes. Néanmoins un nettoyage (retrait de la rouille) peut parfois se révéler avantageux (cela minimise les contraintes appliquées à l'objet). Le nettoyage de la rouille est suivi par un traitement anti-corrosion des agrafes.